Attaque-défense pour animation du 4-2-3-1

Le 4-2-3-1 est un système très répandu de nos jours. Il permet un certains équilibre dans la réparations des rôles et positions des joueurs. Il permet également une certaines flexibilité dans l’animation offensive et un pressing assez haut en phase défensive. Beaucoup de grands entraîneurs ont opté pour ce système : Mourinho avec Chelsea, Wenger avec Arsenal, Ancelotti avec le Real Madrid, André Villas Boas avec le Zenith, et bien d’autres.

Voici un exercice simple pour travailler l’animation offensif en 2-3-2 et défensive (relation des 4 défenseurs avec les 2 milieux défensifs). C’est un exercice observé par un ami coach lors d’une séance de Louis Van Gaal avec les Pays-Bas l’année dernière.

ATTAQUE (2-3-2) v DEFENCE (4-2), CENTRES ET FINITION

louis van gaal 4-2-3-1

Description

Sur un demi-terrain se joue une attaque-défense en 7v6 (+ un gardien de but). L’équipe offensive (en orange sur le dessin) joue en 2-3-2 et l’équipe défensive (en bleu) en 4-2.

L’exercice démarre avec la passe du coach depuis la ligne médiane à l’un des deux milieux. L’équipe orange essaie de marquer dans le grand but. L’équipe en bleu et défend le but et tente de regagner le ballon.

Comme nous utilisons deux attaquants nous pratiquons le scénario du match réel, avec les attaquants travaillant ensemble pour créer de l’espace et de faire différentes courses dans la surface de but - un au premier poteau et un au deuxième poteau.

Points de Coaching

  • Circulation du ballon rapide du ballon
  • Les ailiers doivent rester écarter au maximum : ouvrir grand l’espace
  • Utiliser le changement d’aile pour déstabiliser le bloc adverse
  • Essayer de trouver les deux attaquants depuis un centre
  • Rester compact dans l’organisation défensive
  • Garder des distances courtes entre les joueurs qui défendent

Lire la suite

Circuit training physico-tactique au poste

La problématique principale des entraîneurs de football amateur est la suivante : comment travailler le physique, la tactique et la technique avec une ou deux séances par semaine. L’autre problématique est de faire en sorte que les joueurs ne “sèchent” pas l’entraînement car le mercredi c’est physique.

La solution est simple : travailler le physique au travers de la tactique. Quant à la technique elle sera développée au travers de formes jouées; le tout en seul exercice !

Circuit training spécifique au poste avec une combinaison offensive, de la finition et le travail du 2v1

circuit training au poste

Description

Utiliser une moitié de terrain et deux grands buts. Nous avons 4 joueurs au poste.

2 joueurs (défenseur rouge + attaquant bleu) démarrent en même temps en effectuant un exercice de coordination (1 et 2 sur le dessin) . Le joueur 3 démarre à l’opposé en effectuant un exercice de coordination et un changement de direction autour du mannequin en direction du but derrière lui ( sur le dessin).

Le joueur 2 (en bleu) passe au joueur 1 (en rouge). Le joueur 1 passe – si possible en une touche de balle – sur le côté dans la course du joueur 3 (ailier). Le joueur 3 centre  dans la surface de but pour les joueurs 1 et 2 qui ont croisé leurs courses (un au premier poteau, l’autre au second).

Aussitôt après avoir tiré au but, le joueur 4 démarre à partir de la ligne de but et joue un 2v1 avec le joueur 2 (en bleu). Le joueur 1 (en rouge) devient défenseur et se replace au centre. les deux joueurs bleus attaquent le but à l’opposé (sur la ligne médiane) contre le joueur rouge.

Variantes :

  1. Changer la direction de l’exercice pour que le centre soit fait de l’autre côté
  2. Changer les exercices de coordination : skipping, changement de direction, etc.

Durée :

  • 2 séries de 7 minutes avec 1 minute de repos entre les deux séries

 

Lire la suite

Jeu de transition 5v3

Les transitions sont devenues très importantes dans le jeu moderne. Des équipes comme le Real ou Chelsea sont passées maîtres dans les transitions défensives et offensives. Voici un exercice pour travailler les transitions défensives et offensives.

5v3

transition 5v3

 

Consignes :

Deux équipes de 5 joueurs (cf. terrain de gauche sur le dessin).

Lorsqu’une équipe perd le ballon, deux joueurs de l’équipe quittent le terrain (en noir sur le terrain). Se joue alors un 5v3. Aussitôt que l’équipe noir regagne le ballon, les deux joueurs entrent à nouveau sur le terrain. A l’inverse deux joueurs de l’équipe bleue sortent du terrain pour jouer un nouveau 5v3.

Points de coaching :

  • L’équipe en infériorité numérique doit défendre de manière groupée, protégeant l’axe (le but) et essayer d’intercepter les passes. Elle doit temporiser pour regagner la possession
  • A l’inverse l’équipe qui gagne la possession doit changer de rythme pour profiter de la supériorité numérique et attaquer rapidement le but. C’est une phase de contre-attaque (attaque rapide).
  • Communication entre les joueurs
  • Regarder avant de recevoir le ballon
  • Qualité des passes
  • Appel du ballon vers le but dans le dos des défenseurs en phase d’attaque rapide

Durée :

  • 4 Séquence de 3 minutes avec 1 minute de jeu
  • Durée totale : 15 minutes

Note :

  • Adapter l’espace de jeu à votre convenance : selon niveau et âge des joueurs
  • Cet exercice peut se jouer sur des dimensions variées selon votre disponibilité

 

Lire la suite

Exercice pour travailler le une-deux

Voici un exercice de football pour travailler le une-deux au milieu d’adversaires. Cet exercice peut se pratiquer à partir des U9.

Une-deux au milieu d’adversaires

1-2 au milieu d'adversaires

 

Consignes :

Le joueur Noir passe au travers des mannequins au joueur boîte jaune (1) puis fait appel sur le côté  offre alors dans l’espace sur le côté (cf. dessin). Les joueurs effectuent un une-deux entre les deux défenseurs (2 et 3).

Le joueur Jaune passe ensuite au second joueur au noir (4) puis effectue un appel dans l’espace opposé entre les défenseurs (4).

Le passage suivant sera un 1-2 entre noir et jaune pour redémarrer l’activité.

Après son une-deux, le joueur noir prend la place du joueur jaune. Idem pour le jaune qui prendra la place du joueur noir.

Points de coaching :

  • Passe avec le plat du pied
  • le genou et la hanche en direction du joueur ciblé et le genou au-dessous du ballon
  • Ouvrir son corps (angle) vers l’avant pour jouer le une-deux
  • Communication verbale et visuelle

Variantes :

  • Jouer à une touche de balle
  • Faire des groupes qui travaillent en équipe – l’équipe qui peut faire le plus de passes du noir au
    Jaune? Donnez un temps limite, le 1er équipe pour faire l’aller-retour en une-deux  en X fois ? Rendre l’exercice compétitif !
  • Jouer du mauvais pied

De mon avis personnel, je demanderais aux joueurs à exécuter l’exercice rapidement car ne plus désarmant qu’un jeu de passe rapide tel le Real Madrid, Manchester ou Chelsea. Surtout une succession de une-deux rapide !!

 

 

Lire la suite

Exercice d’attaque placée face à un bloc bas et compact

Voici la situation que vous pouvez rencontrer dans un match : votre équipe à la possession dans le camp adverse face à un adversaire qui oppose un bloc bas et compact. En d’autres termes il a garé le bus devant le but comme dirait certains coach. La solution préconisée est la suivante : il faut passer par les côtés et réussir prendre de vitesse la défense adverse via une combinaisons de passes rapides. Voici donc un exercice pour travailler ce genre de situations : 8v6 avec une combinaison de jeu bien définie. fluidité attaque 1

Position de départ :

Les joueurs sont répartis comme indiqué sur le dessin ci-dessus. Placés trois mannequins ou constrifoot au milieu (cf dessin). Puis marquer à l’aide de cônes deux zones libres ou cibles sur les côtés (zone en bleu sur le dessin).

Consignes :

Les joueurs réalisent une combinaison de 6 passes indiquée sur le dessin (1-2-3-4-5-6).

  1. Le milieu central gauche passe au milieu central droit
  2. Le milieu central droit passe au à l’attaquant droit (en jaune) qui décroche pour se démarquer des mannequins et joueurs rouges
  3. L’attaquant passe au latéral doit
  4. Qui remise sur le milieu central droit
  5. Ce dernier passe l’attaquant droit au milieu
  6. Puis passe vers l’avant dans la zone cible (bleu) pour le milieu latéral jaune.

Ensuite le milieu latéral droit attaque la défense en rouge. Il cherche à déborder et centrer pour le milieu gauche jaune, l’attaquant gauche jaune et le latéral gauche qui appelle dans le dos de la défense vers la surface de but (cf. dessin). Le job pour les attaquants est de trouver un nouveau moyen de marquer. La combinaison initiale a pour objectif de faire remonter le bloc adverse puis de trouver le joueur de côté dans l’espace libre. Si la défense gagne le ballon, elle contre-attaque en marquant dans l’un des petits buts. Note : les défenseurs sont semi-actifs pendant la combinaison; ils se déplacent mais n’exercent pas de pression. Ensuite une fois le ballon dans la zone de côté bleu (cible), ils peuvent défendre de manière active et exercer une pression pour chercher à récupérer le ballon Une fois l’exercice bien assimilé vous pouvez demander à vos défenseurs d’être actif dès le début !

Points de coaching :

  • Appel au bon moment – juste avant que la dernière passe ne soit donnée
  • Communiquer avant la dernière passe – contact visuels, audio et avoir un signal
  • Passer vers l’avant et non sur le joueur de manière à ce que le ballon soit toujours en mouvement et pour que le prochain joueur puisse jouer en une touche
  • Vitesse dans les transmissions de passes
  • Pas plus de deux touches de balles par joueur – une touche est préférable

Progressions / Variantes :

  • Utiliser une autre combinaison
  • Attaque au centre
  • Changer la défense à 4 à 3 défenseurs et rajouter un milieu pour les joueurs rouges
  • Pour l’équipe qui attaque, changez de système : 4-2-3-1 ou 3-5-2 ou utiliser la formation de votre futur adversaire si vous la connaissez pour prévoir comment vont-ils presser par exemple

Que pensez-vous de cet exercice ? Avez-vous des idées pour l’améliorer ? Laissez-moi votre commentaire dans la zone ci-dessous.

Lire la suite

Exercice pour le pressing défensif

Lorsque l’on regarde les matchs de Ligue des Champions on s’aperçoit que les équipes qui se qualifient tôt dans la compétition et qui terminent premières sont les équipes qui effectue un pressing défensif agressif.

J’entends par là que dès qu’elle perde le ballon, souvent deux joueurs voire trois joueurs et les plus proches exercent un pressing immédiat pour empêcher l’adversaire d’avancer.

De plus cela permet de récupérer le ballon rapidement et d’être plus proche du but adverse. Et d’éviter toutes contre-attaque.

Les équipes dont je parle et qui m’impressionnent dans cet exercices sont Chelsea, Bayern, Real Madrid, Barcelone notamment.

Ci-dessous un exercice pour travailler le pressing et surtout donner à vos joueurs l’habitude de presser et non pas de reculer après la perte du ballon.

 

pressing

 

Dimensions :

4 carrés de 15x15m (30m de longueur et 30m de largeur au total)

Nombre de joueurs : 16

Séquence :

8x (1′+1′) (1 minute de travail, 1′ de repos; répétez 8 fois). Changez les joueurs à chaque repos.

Durée totale : 16 minutes

C’est un jeu non-stop; les joueurs jaunes (chasseurs), ont besoin de se reposer complètement avant de redémarrer une séquence.

Consignes :

Nous avons terrain de 30x30m divisé en 4 carré de 1(x15m. Dans deux des carrés, il ya un jeu de possession en 3v2 (cf. dessin); dans les deux autres carrés, l’action est un 3V0.

Quand les joueurs “chasseurs” (en jaune), touche le ballon (juste toucher, pas besoin de le récupérer/l’intercepter), ils se déplacent immédiatement dans un autre carré où il n’y a pas d’opposition et d’essayer de faire la même chose. Chaque fois qu’ils touchent un ballon, ils se déplacent dans un autre carré.

 Que pensez-vous de cet exercice ? Laissez-moi vos impressions dans la zone des commentaires ci-dessous. 

Lire la suite

Dutch Tour partie 3 : La planification mensuelle et l’organisation de la semaine

Suite et fin de cette série de trois articles. Dans cet article je vais vous parlais de la planification mensuelle et de l’organisation de la semaine de travail au sein des clubs hollandais. Et ce qui m’a frappé c’est que c’est que les clubs amateurs et pro utilisent la même planification mensuelle ! 

Nous avons vu dans les articles précédents comment les coachs hollandais analysés les matchs pour ensuite organiser leurs séances d’entraînements en recréant les conditions du match. Puis nous avons vu comment étaient organisés les séances d’entraînements. Nous avons noté aussi comment les entraîneurs de foot hollandais tirent le maximum de leurs équipes quelque soit le niveau entraîné.

La planification mensuelle Tactique

Pour avoir discuté avec des coachs amateurs et ceux de l’Ajax et PSV voici comment ils planifient leurs cycles mensuels:

Les équipes travaillent selon le même cycle composé de 6 semaines dont les 2 premières sont consacrées au travail défensif

1ère semaine : exercices pour apprendre à défendre dans le camp adverse, donc pressing dans le camp adverse

2ème semaine : exercices pour défendre dans son propre camp

3ème semaine : transition défense offensive, cela veut dire passage de la défense à l’attaque -> que doivent faire les joueurs lorsque l’équipe récupère le ballon

4ème semaine : construction du jeu dans le camp adverse

5ème semaine : travail offensif et notamment de finition, donc beaucoup de travail devant le but

6ème semaine :  transition défensif, c’est à dire le passage de l’attaque à la défense –> que doivent faire les joueurs lorsqu’ils ont perdu le ballon

Au bout des 6 semaines, les cycles recommencent avec le travail défensif. Toutes les équipes – toutes catégories et âge confondu – travaillent selon ce même cycle de manière à ce qu’il y aient beaucoup de répétitions.

La Planification mensuelle Technique 

Pour  le travail technique, les coach suivent le même cycle tous les mois :

  • la première semaine : travail de la passe (courtes et longues)
  • le deuxième semaine : techniques défensives (1v1, 1v2, 2v2, 3v2, 3v3)
  • la troisième semaine : le tir
  • la dernière semaine : le dribble

La Préparation Physique

Un petit mot sur la préparation physique… Dans toutes les catégories la préparation physique se fait avec ballon avec une planification bien définie. 

Le physique est exclusivement travaillé au travers de jeux d’entrainement comme par exemple le 8 contre 8, le 4 contre 4, le 5 contre 5, le 3 contre 3 et le 1 contre 1.

Là aussi, c’est un travail sur 6 semaines.

Les 2 premières semaines sont consacrées à l’endurance, travaillé en 8 contre 8 sur moitié ou ¾ de terrain. Les semaines 3 et 4 sont consacrées à la résistance spécifique au football qui est travaillée au travers de 5 contre 5, ou 4 contre 4 ou 3 contre3. Enfin les semaines 5 et 6 sont consacrées au travail de vitesse spécifique au football au travers de 1 contre 1.

Le cycle hebdomadaire

J’ai eu la chance de pouvoir discuter pendant plus d’une heure avec le coach des U15 qui m’a expliqué ce que la fédération de football hollandaise préconise et qui est généralement appliqué presque dans tous les clubs. 

Voici la planification hebdomadaire d’une équipe à 11 : 

  • Lundi : séance de récupération avec beaucoup de jeux réduits libres sans règles
  • Mardi : repos
  • Mercredi : Travail technique + jeu de position (conservation du ballon)
  • Jeudi : Travail technique + jeu de position
  • Vendredi : Tactique avec un thème bien précis comme la relance des défenseurs ou encore l’attaque placée dans le camp adverse, etc.

Une chose très intéressant m’a interpellé : le coach des U15 a dit qu’il ne prenait pas en compte l’adversaire et que le travail tactique du vendredi était axé seulement sur le jeu de son équipe en 4-3-3. Egalement, il expliquait qu’il ne prenait pas en compte les performances individuelles car à cet âge un joueur peut faire un grand match puis passer complètement au travers le suivant, sans raisons particulières. Le plus important est donc de travailler dans la continuité pour assurer le développement de chaque joueur. De même, il ne change pas de tactique à chaque match ou selon un adversaire précis car le plus important est le développement des joueurs : il joue chaque match en 4-3-3 et  veux gagner en jouant bien.

 Très prochainement…

Dès Lundi sera disponible en ligne et à télécharger un Combo de 4 vidéos d’exercices filmées sur les terrains des centres de formations de l’AJAX, PSV, FEYENOORD ROTTERDAM et NEC. Soit plus de 40 d’exercices (au total 1h30 de vidéos) issus des meilleures écoles de football hollandaise. Pour le lancement de ce Combo et pour remercier les lecteurs assidus de ce blog il y aura une offre exceptionnelle limitée dans le temps. Je vous en reparle dans mon prochain email.

 

Lire la suite

Dutch Tour partie 2 : comment les entraîneurs de foot hollandais organisent-ils leurs séances d’entraînements, leurs cycles et comment entraînent-ils

Dans cette deuxième partie de mon Dutch Tour, nous allons voir comment les entraîneurs de foot hollandais organisent leurs séances d’entraînement, comment analysent-ils les matchs et exercices pour apporter des corrections très détaillées et quelles sont leurs attitudes qui favorisent la progression des joueurs. 

Mais tout d’abord récapitulons ce que l’on a vu dans la première partie :

  • Les entraînements sont très bien organisés, rodés. Et ce même dans les équipes amateurs.
  • La priorité est donnée au Développement des joueurs et non au résultat.
  • J’y ai découvert des entraîneurs calmes, pédagogues, pointilleux sur les détails quelque soit le niveau. Tous les entraîneurs hollandais m’ont dit la même chose : quelque soit le niveau de l’équipe entraînée, l’entraîneur de foot se doit de tirer le maximum de son équipe, de chacun de ses joueurs en élevant leur niveau technique et en développant leur intelligence de jeu. Quelque soit le niveau des joueurs et de l’équipe. A tous les niveaux. Le rôle du coach est de tirer le maximum de son équipe. Il se doit d’être exigeant, pointilleux sur les détails quelque soit le niveau (pas de laisser aller sous prétexte que son équipe est faible. Le coach devra juste choisir les exercices adaptés au niveau de ses joueurs et être exigeant et apporter des corrections pour faire progresser ses joueurs.
  • Deux critères de développement sont prioritaires chez les coachs hollandais : les développement de la technique et de l’intelligence tactique
  • Découvert les exercices des clubs de l’Ajax, PSV , Feyenoord et NEC pour développer techniquement les joueurs et joueur un beau football offensif

L’analyse du match : le point de départ de l’entraînement et de la progression de votre équipe

Tout commence avec l’analyse du match. La défaite en soi n’est pas grave. Le plus important c’est ce que l’on en retire. Le coach ne doit pas se concentrer sur les «on-dit», sur les commentaires acerbes des personnes autour. Le coach doit prendre du recul et avoir un esprit critique du match.

Pour cela il doit se poser les bonnes questions, à savoir :

  1. Quel est le problème ? Qu’est ce qui n’a pas fonctionné ?
  2. Où est-ce que cela se passe ? Dans quelle partie du terrain ?
  3. Qui est concerné ? Quels joueurs sont la source du problème ?
  4. Quand cela se passe-t-il ? A quel moment ? Attaque, Défense, transition défensive ou transition offensive ?

Le rôle du coach est de mettre à l’entraînement les joueurs en conditions de match afin de résoudre les problèmes survenus lors du dernier match.

Ainsi lorsque l’entraîneur aura trouver les réponses aux questions qu’il se sera posées, alors il pourra créer un exercice qui placera les joueurs dans la même situation que le match.

Les éléments importants pour recréer une situation de match :

  • toujours mettre un but à attaquer
  • toujours mettre des adversaires actifs et NON passifs (ce qui ne sert à rien puisque cela ne recréé pas la situation de match)
  • Stopper le jeu quand les joueurs font les mauvais choix, ou sont mal positionnés ou encore effectuent des mauvaises passes pour leur POSER DES QUESTIONS. Ne pas leur donner les solutions mais les faire réfléchir.
  • Toujours leur poser la question «POURQUOI ?»

Attention à votre attitude !  Vous devez en toutes circonstances rester positif mais aussi critique (analyse). Cependant ne blamez pas vos joueurs. Il y a une différence entre la critique et le blâme.

Autre chose : lors de vos exercices mettez vos joueurs en position de faire des choix. Le football est un sport où il faut faire des choix. Il faut donc entraîner vos joueurs à faire des choix. De préférence les bons choix, le bon mouvement au bon moment. Cela peut être par exemple, lors d’un exercice technique.

L’organisation de la séance d’entraînement 

A l’Ajax et PSV notamment les séances d’entraînement sont conçus de la même manière. En quatre partie : 

Partie 1 : L’échauffement 

Les joueurs s’échauffent avec ballon avec des exercices de type 5v2 dans un petit espace ou bien avec des jeux de Teambuilding (création esprit d’équipe) comme par exemple La balle au prisonnier façon football ou un circuit technique ludique. Même Guardiola fait des exercices de Teambuilding avec le Bayern. Regardez la vidéo ci-dessous. 

Image de prévisualisation YouTube

Partie 2 : Travail Technique 

Dans cette partie les joueurs effectuent un travail technique selon le thème du cycle. L’exercice dure 20 minutes. Le coach part d’une situation simple puis augmente les combinaisons et difficultés. 

Partie 3 : Travail tactique au travers d’un jeu de position 

Pendant 20 minutes les joueurs vont travailler les trois phases de jeu (attaque placée, attaque rapide et pressing défensif) au travers de jeux dit de position. Par exemple un 6v6+2 jokers dans une surface de 30x20m ou bien un 7v6 sur un but. 

Le but est de récréer les conditions de match et de faire réfléchir les joueurs tactiquement. 

Partie 4 : Jeu réduit 

Dans cette dernière partie de la séance (15 à 20 minutes) les joueurs pratiquent un jeu réduit 4v4 sur 2 buts (tournoi de 3 équipes). 

Un autre de jeu réduit que j’ai pu voir régulièrement est un 7v7 sur un demi-terrain avec des matchs de 3 minutes avec 3 équipes de 7. 

Dans cette partie pas de consignes particulières par contre le coach stoppait le jeu en cas de grosses erreurs de placement ou de mauvais choix pour interroger le joueur sur ses erreurs et choix afin qu’il y réponde de lui-même.

Pour les U10 et U13 j’ai noté que les entraînements étaient organisés comme suit :

La méthodologie d’entraînement pour ces catégories se compose comme cela :

  • 3 ateliers : un atelier de shoot (tir au but ou travail de la passe longue), un atelier de passes courtes (une-deux, jeu en triangle) et un atelier de dribbles. Les joueurs passent environ 10 à 15 minutes par atelier.
  • Il y a un coach par atelier. Ce qui est intéressant c’est qu’il y avait 3 coach qui sont restés toute l’après-midi à animer le même exercice. Chacun de ces coach ont donc entraîner le même exercice mais pour les 3 catégories.
  • Puis après 1h d’ateliers techniques, chaque équipe a réalisé un jeu pendant 20 minutes : 6v6 avec 1 joker sur 2 buts avec gardiens; une autre équipe a réalisé un 7v7 avec 4 petits buts (chaque équipe attaque et défend deux petits buts sans gardien).

Voici 4 exercices filmé sur les terrains de l’Ajax, de Vitesse Arhmen et de la KNVB (fédération hollandaise de football):

- Circuit training (Vitesse Arhmen)
- Exercices de passes (Vitesse Arhmen)
- Exercices de dribbles & feintes (KNVB)
- Travail du 1v1 (KNVB)
Image de prévisualisation YouTube

Dans le prochain article, je vous donnerai la programmation mensuelle recommandée par la KNVB (Fédération hollandaise de football) mais aussi la préparation physique type chez les jeunes et l’organisation de la semaine de travail dans les clubs pro comme l’Ajax, PSV ou NEC. Egalement, une nouvelle vidéo d’exercices sera en ligne dans le prochain article

Que pensez-vous de mon expérience ? Que pensez-vous des deux critères de développement recherchés par les coachs hollandais ? Comment organisez-vous vos séances? 

Dites-moi dans la partie commentaires ci-dessous ce que vous souhaiteriez savoir de mon expérience au sein des centres de formation de l’Ajax, PSV ou encore Feyenoord ? Posez-moi vos questions, j’y répondrai dans mon prochain article. 

Lire la suite